Maison RD PLUMES DE PARIS

Victoria Joséphine Van Belle

Victoria Joséphine Van Belle

Fondatrice de la Maison RD PLUMES DE PARIS

 

 

 

La Maison RD PLUMES DE PARIS

"Une affaire de famille"

 

  

Depuis 1870 les plumes ont toujours été d’actualité dans notre famille. C’est Victoria-Joséphine Van Belle, couturière, qui démarra cette année -là l’activité de plumassière après avoir pu réaliser son rêve : travailler quelques temps avec une modiste de son âge qu’elle rencontre à Barcelone et qui n’est autre que Jeanne Lanvin.

 De retour à Paris.,Jeanne en 1885 ouvre son premier magasin de mode dans la rue du Faubourg Saint-Honoré, puis sa première boutique pas très loin toujours dans le huitième. Elles travailleront 24 ans ensemble Elle aura l’occasion lors d’un de ses nombreux déplacement sur Paris de rencontrer Charles Frederik Worth, le plus français des grands couturiers britanniques, créateur de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, avec qui elle travaillera pendant plus de vingt ans également.

Ma grand- mère sera présentée à Jeanne Lanvin à l’inauguration de sa première collection en 1909. Elle a 20 ans, très grande, élancée, belle comme sa mère. On lui demande de devenir “modèle” pour la maison, mais Victoria refuse, à l’époque c’est encore maman qui décide pour les jeunes filles dans la famille. Elles ne travailleront plus jamais pour la maison Lanvin. Victoria partira pour toujours à l’âge de 58 ans, soit 20 ans avant son amie Jeanne Lanvin qui décédera en 1946.

 Elisa reprend, avant l’heure, juste après la grande guerre, l’affaire de sa maman, elle a à peine 30 ans et elle exercera encore pendant 60 ans. Elle nous quittera à l’âge de 98 ans en nous laissant un carnet d’adresse d’une valeur inestimable dans lequel on pouvait trouver les adresses et les numéros de téléphones (parfois privés) des “patrons” des plus grandes maisons aux noms prestigieux tels que Mario Prada, Loris Azzaro, Cristobal Balenciaga, Pierre Cardin, Nina Ricci, Paco Rabanne, Jeanne Paquin, Yves Saint Laurent, Thierry Mugler et bien d'autres. 

Sa fille Delphine et son beau frère Aurélien reprendront le flambeau, malheureusement pas pour très longtemps pour Aurélien qui n’a pas 29 ans lorsqu’il nous quitte, à cela s'ajoute une crise du marché de la plume dans les années 60. 

Heureusement Delphine, au dynamisme débordant s’ennuyant un peu dans le milieu de la couture et haute couture, s’était déjà « bien branchée » , dirait –on de nos jours, avec les gens du spectacle un peu avant la 2ème guerre mondiale et avec le cinéma après la guerre. Elle devint ainsi l’amie de Audrey Hepburn pendant le tournage de “Nederlands in zeven lessen” (le nééerlandais en sept leçons) tourné aux Pays Bas. Audrey ouvrit à notre famille, par la suite, la porte de l’Amérique,

C’est donc avec une grande facilité mais beaucoup d’inventivité, d’imagination que l’affaire prit un nouvel essor en 1970 avec Roger (le premier “étranger” dans la famille) et moi-même.

L’affaire s’appellera tout d’abord Airday ‘sans doute en souvenir de mon séjour aux états unis, ensuite RD côte d’azur à l’occasion de l’ouverture de deux succursales dans le var et dans les alpes maritimes, avant de devenir RD Spectacles jusqu'en 2014 puis "La Maison RD PLUMES DE PARIS" en 2015. 

Le désir d’être médiatisé comme l’ont été certaines maisons (toujours les mêmes d’ailleurs) ne s’est jamais manifesté dans notre famille. Nous n’avons pas vraiment eu de temps à consacrer aux journalistes et aux tournages, la qualité de notre travail étant depuis toujours notre préoccupation première.

Oui il est vrai que ces derniers temps Dominique et Baptiste ont accordés quelques interviews pour des livres et des magazines. Tous ceux qui veulent connaître notre histoire et surtout l’histoire de la plume sont les bienvenus et c’est avec plaisir que nous leur consacrerons un entretien, tout en continuant à travailler bien sur, afin qu’ils puissent écouter et regarder en même temps.

Notre savoir faire

 

Du travail de la plume naît une véritable complicité entre le demandeur et le créateur. 
Les outils sont toujours les mêmes depuis 152 ans couteau, ciseau, les vieilles casseroles et les bouilloires ont été remplacées par des appareils électriques pour passer les plumes à la vapeur.


Ces plumes arrivées du monde entier sont lavées décolorées, teintes, courbées, frisées, crossées, frimatées, découpées par des mains expérimentées dotées d’un don transmis de générations en générations depuis ces époques-là.
  
Les teintures sont réalisées dans nos ateliers en France mais aussi en Belgique et en Italie.


Il existe peu de plumassiers encore, on en compte une cinquantaine en Europe, par contre il existe beaucoup de marchands de plumes et de boas (surtout en France) ce qui n’est pas du tout la même chose.

La Maison RD PLUMES DE PARIS a toujours accordé beaucoup d'importance à proposer des plumes de haute qualité tout en préservant des tarifs raisonnables. Ainsi, il n'est pas rare de trouver des plumes de qualité identique à un prix 2 à 3 fois inférieur dans notre maison que dans celle de nos confrères. 

Notre engagement éthique

 

La Maison RD PLUMES DE PARIS apporte une attention particulière aux méthodes utilisées pour l'élevage des animaux ainsi que leur provenance.

Car quoiqu'en disent certains grands plumassiers, de nombreuses espèces sont aujourd'hui protégées, notamment par la Convention de Washington du 3 Mars 1973 protégeant les espèces en voie de disparition. 

Parmi les espèces d’oiseaux protégées, on trouve entre autre le fameux cygne tuberculé, le cygne de Bewick et le cygne chanteur, le paradis, l’aigle, le vautour, le milan royal (moins de 6000 spécimen en France protégé par arrêté ministériel) et bien d’autres espèces en voie de disparition. 

La Maison RD PLUMES DE PARIS s'est engagé à respecter scrupuleusement les principes fondamentaux des conventions actuellement en vigueur.

En parallèle, nous imposons à nos élevages un cahier des charges garantissant que les plumes ne proviennent pas d'animaux abattus POUR les plumes mais aussi qu'ils sont élevés dans de bonnes conditions. 

Enfin, et parce que le combat pour les droits des animaux est quotidien, La Maison RD PLUMES DE PARIS soutient également la SPA, Trente millions d’amis et la fondation Brigitte Bardot dans leur lutte pour la défense et le respect des animaux. 

Et aujourd'hui ... 

 

Nous avons fait en sorte que de nos jours la plume n’attire plus seulement les artistes de la mode et du spectacle mais les gens du monde entier dans quelque domaine que ce soit. C’est ainsi que l’on voit défiler chez nous, des décorateurs, des accessoiristes de toutes natures, des étalagistes, des photographes, des écoles, des peintres, des sculpteurs, des fleuristes, des agences d’évènementiels. La plume est désormais considérée comme l'accessoire obligatoire pour apporter la petite touche d'élégance et de finesse. 

Que dire des gens avec qui nous avons travaillés depuis ces dernières décénies nous ne pouvons pas tous les citer, là aussi vous pourrez consulter les albums photos, les lettres, les dédicaces de tous ces artistes, chacun en son genre : couture, coiffure, spectacles, etc.

Mon arrière-grand-mère n’est pas la seule belge à avoir aimé et séduit la France. Il y en eu tant d’autres, surtout dans le monde artistique :

Adamo, Audrey Hepburn, Régine, Cécile de France (mais belge quand même), Lio, Jacques Brel, Maurane, Axelle Red , Olivier Mine, Ann Christy, Claude Lombard, Jean Philippe Smet (Johnny), Annie Cordy, Raymond Devos, Marguerite Yourcenar, Adolphe Sax, Lara Fabian, Christine Ockrent, Pierre Vaneck, Yolande Moreau, Marie Gilain, Virginie Efira, Benoit Poelvoorde, François Pirette, Les frères Taloche, Soeur Sourire(Jeanne-Paule Marie Deckers), Hergé, Natacha Ama, -Grace de Capitani, Virginie Hocq, Viktor Lazlo, Dominique Wilms, Philippe Geluck, Cleo de Merode, Peyo, Picha, Plastic Bertrand, Eliane Celis, Philippe Lafontaine, Jonatan Cerrada, Lucienne Troka, Helmut Lotti, Georges Simenon, José van Dam, Alexise Yerna, Leopold Nord, Patricia Carli, Dani Klein (Vaya con dios), Héléna Noguara, Maureen Dor, Sandra Kim

… j’en passe et peut-être encore des meilleurs tel que Jean Claude Van Damme ( il faut assumer !!!)

Dominique de Roo

 

 

 

 les fondateurs Victoria Didier 
   
   
     
 
 
scotch1 scotch2 scotch3 scotch4 

  . .                   


Toutes les photos et autographes sont propriété de la Maison RD PLUMES DE PARIS ©